Jérôme Garcès: le symbole de l’arbitrage français

Une récompense amplement méritée au vu de sa progression tout au long de sa carrière.

C’est désormais officiel, le français Jérôme Garcès arbitrera la finale de la Coupe du Monde de rugby qui opposera l’Angleterre à l’Afrique du Sud (samedi 10 heures). Une grande première pour l’arbitrage français et un moyen de mettre en valeur la vision du rugby français aux yeux du monde entier.

À 46 ans, le béarnais Jérôme Garcès va rentrer dans le cercle très fermé des arbitres ayant dirigé une finale de Coupe du Monde. Professionnel depuis 2006 dans ce métier si particulier, le français a acquéri de l’expérience qui lui a permis d’arbitrer cette finale le samedi 2 novembre. Seulement 4 années après avoir débuté dans le domaine de l’arbitrage, l’ancien joueur amateur de l’ES Arudy, devient en 2010, le cinquième arbitre professionnel français en rejoignant notamment Romain Poite, actuel arbitre de la Coupe du Monde au Japon. En 2011, le natif de Pau, officie ses premières rencontres internationales dans le tournoi des 6 nations puis comme arbitre de touche pour la Coupe du Monde en Nouvelle-Zélande. À ce moment là, il commence alors à arbitrer des rencontres du Top 14 mais également des deux grandes compétitions européennes. Une expérience que Jérôme Garcès a eu la chance de vivre assez tôt dans sa carrière professionnel.

Un an plus tard, il dirige sa première rencontre en tant qu’arbitre de champ lors du match du Tournoi opposant l’Italie à l’Angleterre. Sa progression fulgurante dans la hiérarchie des arbitres français est caractérisé par sa finale du Top 14 en 2013 entre Castres et Toulon. En Coupe du Monde, Garcès franchit un échelon important en arbitrant notamment la demi-finale entre l’Afrique du Sud et la Nouvelle Zélande. Dans cette même compétition, il est désigné pour la finale arbitre de touche, à l’assistance de l’anglais, Wayne Barnes. Cette année 2015 a été très importante pour le français car, au delà de ses nombreuses apparitions en Coupe du Monde, il a été élu meilleur arbitre français de la saison en Top 14. Une récompense qui lui a encore été désigné en 2018. 

Mais l’apogée de la carrière de Jérôme Garcès sera bien ce samedi 2 novembre. En effet, World Rugby l’a nommé pour arbitrer la grande finale de la Coupe du Monde opposant l’Angleterre à l’Afrique du Sud. Cette nomination symbolise la progression régulière du français dans l’arbitrage mondial. Préféré au gallois Nigel Owens, qui est considéré comme le meilleur arbitre du monde, le palois fut très ému à l’idée de diriger cette rencontre. Les dirigeants de World Rugby l’ont sélectionné notamment  pour ses capacités à pouvoir réguler un match, contrairement au style caractéristique d’Owens qui a tendance à vouloir laisser de nombreux avantages aux équipes qui ont le ballon.

Pour son dernier match en tant qu’arbitre professionnel, Jérôme Garcès aura donc l’honneur de diriger la plus belle des rencontres sur la planète rugby. 26 ans après ses débuts dans le domaine de l’arbitrage, le français tirera sa révérence au sommet, devant les yeux de millions de fans de rugby. Une récompense amplement méritée au vu de sa progression, qui fera de lui le premier arbitre de champ français en finale d’une Coupe du Monde.

%d blogueurs aiment cette page :
Secured By miniOrange