Interview Romain Lauvergnat – Stadium Go

Jeune entrepreneur amateur de football, Romain Lauvergnat ambitionne de révolutionner les déplacements des fans de football. Dédiée au covoiturage sportif, l’application StadiumGO est d’ores et déjà disponible sur Android et iOS.

 

1. Pour débuter, peux-tu présenter à notre communauté le concept de l’application StadiumGO ?

StadiumGO, c’est la première plateforme de covoiturage qui permet aux supporters de voyager entre passionnés, à destination des matchs de leur club de football favori, à domicile comme à l’extérieur.

Grâce à notre collaboration avec la Ligue de Football Professionnel, nous proposons actuellement les matchs des compétitions suivantes : Ligue 1 Conforama, Domino’s Ligue 2, Coupe de la Ligue BKT et nous espérons nous ouvrir à d’autres compétitions européennes dans un futur proche.

2. Peux-tu nous évoquer ton parcours et les raisons qui t’ont poussé à développer cette application ?

Mon parcours professionnel s’étend du développement web à la communication digitale au travers de deux formations et quelques expériences professionnelles m’ayant donné l’opportunité de développer des compétences qui aujourd’hui m’ont permis de monter un tel projet. Mais derrière tout cela, je ne suis pas seul. J’ai la chance d’être entouré d’une formidable équipe aux compétences très variées qui s’étendent du développement à la direction artistique en passant par le marketing et bien d’autres encore.

L’essence même du projet vient d’un besoin personnel. Aimant me balader de stade en stade le week-end, j’ai longtemps opté pour des solutions de covoiturage classique me permettant de faire des économies et donc, de me rendre à davantage de matchs. Néanmoins, j’ai rapidement ressenti un manque, celui d’un partage, d’une ambiance d’avant match. Le covoiturage dans sa forme la plus classique n’offre pas l’opportunité de voyager avec des personnes qui partagent les mêmes centres d’intérêt, les mêmes passions. Après avoir trouvé des passagers par le biais des réseaux sociaux pendant un temps, et discuté du projet autour de moi, il est apparu naturel pour nous de construire ce qu’est aujourd’hui StadiumGO.

3. Par rapport à Blablacar et d’autres acteurs du covoiturage déjà bien installés, pour quelles raisons les amateurs de football et de sport doivent-ils désormais opter pour StadiumGO ?

Au-delà de partager un trajet en covoiturage, les supporters peuvent vivre une véritable expérience à travers StadiumGO. L’idée même est que le match commence dès l’instant où tu montes en voiture.

Parfois contraints de devoir cumuler plusieurs moyens de transports (voiture, train, bus, métro, etc) pour arriver sur le lieu de l’événement, en partageant un trajet les supporters ont la garantie d’arriver sur place directement. Pendant le trajet, on y retrouve cette ambiance particulière d’avant match, entre personnes qui partagent une même passion et des valeurs communes.

Le retour d’après-match peut parfois s’avérer compliqué compte tenu des horaires parfois tardifs des matchs. On a remarqué qu’en règle une générale, une majorité de supporters rentrent chez eux directement après le match, même s’ils viennent de loin. En réservant un trajet sur StadiumGO, le supporter peut également avoir la garantie de rentrer chez lui directement après le match sans avoir à trouver un logement sur place par exemple et augmenter ses frais de déplacement.

4. Pour l’instant uniquement dédiée au football et au territoire français, quels sont les perspectives d’évolution futures pour l’application ?

Nous avons effectivement à coeur de démarrer par le football français, car c’est celui avec lequel on a grandit et pour lequel nous souhaitons contribuer à l’amélioration des services dédiés aux supporters. Nous travaillons activement à développer le nombre de compétitions disponibles, car nous aimerions pouvoir offrir à nos utilisateurs la Champions League, l’Europa League, les championnats féminins ou encore ceux des principaux pays européens.

En se projetant à plus long terme, les opportunités à saisir pour StadiumGO sont très nombreuses. En effet, notre pays a la chance d’accueillir prochainement de nombreux évènements comme la Coupe du Monde de Rugby en 2023 ou encore les Jeux Olympiques un an plus tard. Tout ça englobe une volonté de notre part de se positionner sur différents axes afin d’offrir cette même qualité de services aux fans de nombreuses disciplines.

L’aventure StadiumGO ne fait que commencer, qui sait où elle nous mènera ?

5. Où suivre l’actualité de StadiumGO ? L’application est-elle déjà disponible sur toutes les plateformes de téléchargement ?

Nous sommes très présents sur les réseaux sociaux, notamment Facebook, Twitter et Instagram sur lesquels on partage beaucoup et on discute avec les supporters pour construire ce beau projet ensemble. Il est important de rappeler que StadiumGO a été conçu pour les supporters et nous désirons que la plateforme réponde au maximum aux besoins des utilisateurs. Cette application doit être accessible au plus grand nombre et ne priver personne de pouvoir assister à un match de football.

L’application est disponible dès à présent pour ​iOS ​et ​Android​, et on invite les lecteurs et lectrices de Sportricolore à nous rejoindre dans la grande et belle famille StadiumGO.

6. En tant qu’amateur de football, quels sont les raisons qui te poussent à te déplacer dans un stade plutôt que rester bien au chaud dans ton canapé ?

Il n’y a qu’une seule raison, la passion. Celle qui te fait parcourir le monde.

Mon amour pour le football est si fort et est présent dans ma vie depuis toujours qu’il est difficile pour moi de mettre en avant quelque chose d’autre que cet amour avant le reste.

7. Pour terminer, pourrais-tu nous partager ta plus belle expérience lors d’un déplacement dans un stade ?

Compliqué d’en choisir une seule, elles sont toutes à mon sens assez singulières et marquantes. Mon côté nostalgique tendrait vers la première fois dans un stade, en compagnie d’un membre de la famille bien souvent où tu découvres l’ambiance, le décor, les buts, la joie.. c’est assez frappant. J’ai également beaucoup de très bons souvenirs à travers la France, de l’Abbé-Deschamps à Léon Bollée en passant par le Stade Vélodrome ou Auguste Delaune pour ne citer qu’eux.

Avec le temps, j’avoue avoir un faible pour la découverte d’un stade, d’un pays, de l’histoire du club. Je dirais donc que l’une des expériences que j’apprécie particulièrement c’est ce Bayern Munich – Bayer Leverkusen en Août 2017. Je me souviendrais toute ma vie de ce moment si particulier avec un supporter allemand d’une gentillesse folle, dans les coursives du stade, à boire un verre et rigolant sans pour autant comprendre le moindre mot de ce que l’autre disait. Le football passe parfois au delà des mots, c’est tout ce qui fait sa beauté.

 

Vous savez désormais où vous rendre pour organiser vos prochains déplacements de supporter : Android et iOS.

%d blogueurs aiment cette page :
Secured By miniOrange