Lieu culte du sport français – La Cipale / Vélodrome Jacques Anquetil

La piste de la Cipale, contraction du mot piste municipale, a été le théâtre de nombreux exploits sportifs au 20e siècle. Présentation d’un lieu mythique de la culture sportive française.

 

Une piste unique 

Construit en 1896 dans le Bois de Vincennes, le vélodrome municipal de Paris, plus connu sous le nom de Cipale, est désormais classé au monument historique.

Rénové de 2012 à 2015, le lieu a conservé ses tribunes fin 19e siècle, construites sur le « modèle Eiffel » et sa piste en béton armé continu sans joint. La seule au monde dans ce revêtement.

Outre pour les compétitions sportives, le lieu a également servi pour le tournage de scènes de films : Monsieur Klein (1976), Le Vélo de Ghislain Lambert (2001) ou encore Elle s’appelait Sarah (2010).

 

Moments historiques

Inauguré en 1896 sous le nom de « Vélodrome municipal de Vincennes », l’enceinte a été rebaptisée « Vélodrome Jacques Anquetil » en 1987, suite au décès du quintuple vainqueur du Tour de France.

Pensée et construite pour les Jeux olympiques de 1900 à Paris, la Cipale a également servi pour ceux de 1924, situé sur la commune de Charenton-le-Pont.

Beaucoup d’autres évènements d’envergure se sont tenus dans l’enceinte, à commencer par le célèbre Tour de France. De 1968 à 1974, la Cipale héberge l’arrivée de la Grande Boucle. Le champion belge Eddy Merckx y conclue ses cinq victoires (1969, 1970, 1971, 1972 et 1974) et en garda un souvenir impérissable. 

« Cette victoire de 1969 reste mon meilleur souvenir. C’était un rêve de gosse. Petit, je jouais à Gaul, à Bobet. Quand je me suis retrouvé à la Cipale devant 30 000 personnes qui scandaient mon nom, j’ai eu la chair de poule et les larmes aux yeux. »

Plus surprenant, la Cipale a également accueilli la 1ère finale du Casque d’Or en 1982, le Championnat de France de football américain.

Délaissée par la Mairie de Paris, propriétaire du lieu, dans les années 1980, la Cipale tombe peu à peu dans l’oubli avant que l’association « Sauvons la Cipale » naisse dans l’objectif de sauver ce vélodrome chargé d’histoire. Fermé pour travaux à l’été 2012, le vélodrome de la Cipale rouvre finalement ses portes le samedi 23 mai 2015. 

 

Pour découvrir le lieu, rendez-vous au 49 Avenue de Gravelle, dans le 12e arrondissement de Paris.

%d blogueurs aiment cette page :
Secured By miniOrange